Toulouse, l'avenir des pĂŽles de compĂ©titivitĂ© – CENTURY 21 Action Immobilier – Agence immobiliĂšre Ă  TOULOUSE
Bienvenue chez CENTURY 21 Action Immobilier, Agence immobiliĂšre TOULOUSE 31500

Toulouse, l'avenir des pÎles de compétitivité

Publiée le 30/01/2015

Depuis 2004, 71 pĂŽles de compĂ©titivitĂ© rassemblent sur un territoire identifiĂ© autour d’une thĂ©matique ciblĂ©e des entreprises petites et grandes, des laboratoires de recherche, des Ă©tablissements de formation. Leur objectif est de soutenir l'innovation dans l'industrie en favorisant des projets de recherche, tout en apportant une aide aux entreprises pour mettre sur le marchĂ© de nouveaux produits. Les pĂŽles sont surtout un moyen de crĂ©er un rĂ©seau de chefs d'entreprises, de renforcer les liens entre l’entreprise et la recherche.

Dans la région, deux pÎles ont été lancés en 2004 : Aerospace Valley et Cancer Bio Santé. Le troisiÚme, Agri Sud-Ouest Innovation a lui été fondé en 2007. Dix ans aprÚs son lancement, le bilan est trÚs positif pour Aerospace Valley, pÎle n°1 en France.

L'État participe largement au financement des projets de recherche et reprĂ©sente 40 Ă  50% des ressources des pĂŽles. Depuis janvier 2013, Bercy a fixĂ© de nouveaux objectifs aux pĂŽles en leur demandant d'orienter leur activitĂ© et de favoriser les projets rentables pour crĂ©er le maximum d'emplois.

Il est nĂ©anmoins difficile de subordonner les crĂ©ations d’emploi aux seuls pĂŽles de compĂ©titivitĂ©. Seuls les emplois gĂ©nĂ©rĂ©s par les projets labellisĂ©s par les pĂŽles sont quantifiables. Par exemple 125 emplois ont Ă©tĂ© crĂ©Ă©s via le projet entre les laboratoires Pierre Fabre et Cancer Bio SantĂ©. Afin de pouvoir mesurer les retombĂ©es Ă©conomiques des pĂŽles de compĂ©titivitĂ©, Agri Sud-Ouest Innovation dĂ©veloppe depuis 6 mois avec Toulouse School of Economics (TSE) un logiciel pour dĂ©finir une mĂ©thode de mesure et d’analyse des retombĂ©es des investissements et leur impact sur l’emploi. Ce projet devrait aboutir mi-2015.

Le ministĂšre de l'Economie a annoncĂ© en novembre dernier que les dotations de l'Etat allaient baisser de 15% en 2015 avant de diminuer Ă  nouveau en 2016. Une perspective qui n'inquiĂšte pas particuliĂšrement les pĂŽles de la rĂ©gion. Aerospace Valley a reçu une subvention de 500 000€ de la Direction GĂ©nĂ©rale de l’Armement, qui s’est engagĂ©e pour au moins trois ans.

Certains vont devoir pourtant rĂ©organiser leurs sources de financement, d’autres expriment leur crainte face au transfert de compĂ©tences entre l’Etat et les RĂ©gions. Les pĂŽles de compĂ©titivitĂ© proposeraient par exemple des services payants jusqu'ici gratuits pour diversifier leurs revenus.

 

Notre actualité