Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Action Immobilier, Agence immobilière TOULOUSE 31500

Toulouse, une troisième ligne de métro

Publiée le 24/10/2014

Les premières études sur le projet de 3e ligne de métro sont lancées. Nous vous présentons les options envisagées pour cette desserte reliant Ouest et Est toulousains à Matabiau.

Les premières études du projet de troisième ligne de métro ont été lancées en juin dernier par Jean-Michel Lattes. «Des études techniques qui doivent nous permettre de confirmer, ou pas, nos intuitions sur ce projet», explique le président du SMTC Tisséo.

L'AUAT, agence d'urbanisme et d'aménagement du territoire Toulouse aire urbaine, a donné un premier rendu de ses travaux au maire et président de Toulouse Métropole, Jean-Luc Moudenc, il y a quelques jours.

Il en ressort que la 3e ligne de métro, dont le coût et le financement ne sont pas plus précisés que lors de la dernière campagne municipale, est une desserte différente des lignes A et B actuelles, qui se croisent au cœur de la Ville rose et de ses secteurs les plus denses et urbanisés.

La troisième ligne veut relier, elle, des pôles d'emploi périphériques peu ou mal desservis par les transports en commun, saturés par les bouchons : le pôle aéronautique (Airbus-Colomiers et Saint-Martin, zone aéroportuaire), à l'ouest, et, au sud-est, le futur Aerospace Campus de Montaudran et la zone de logements, en devenir, Hers-Malepère-Marcaissonne (H2M), à la lisière de Quint, Saint-Orens et Labège. Entre les deux, la zone TESO (Toulouse Euro Sud-Ouest) autour de la gare de Matabiau, destinée à devenir quartier d'affaires et grande gare LGV (ligne à grande vitesse), à l'horizon 2024.

Entre ces éléments incontournables du projet, plusieurs options sont possibles. Ainsi, pour relier pôle aéronautique et Matabiau, deux fuseaux sont réalisables : l'un plus proche du centre (hôpital Purpan/Ponts-Jumeaux/Sept-Deniers/canal) et l'autre vers les faubourgs Nord (Stade E.-Wallon/Barrière de Paris/La Vache). Même topo entre Matabiau et Astrium, avec un fuseau proche du canal du Midi (Pont des Demoiselles/Montaudran) et un autre traversant les faubourgs Est (Côte Pavée/Grande Plaine).

Entre toutes ces options, la longueur de la ligne varie de 18 à 22 km, la population desservie de 103 000 à 114 000 et les emplois de 66 000 à 72000.

Le choix se fera en fonction des populations et des zones d'emploi à desservir, de leur développement prévisible et de la connexion avec le reste du réseau.

Notre actualité