Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Action Immobilier, Agence immobilière TOULOUSE 31500

L'actualité de CENTURY 21 Action Immobilier

Toulouse, 18 quartiers prioritaires

Publiée le 26/12/2014

Le 1er comité de pilotage rassemblant les acteurs du contrat de ville de Toulouse Métropole s’est tenu le 15 décembre à la Préfecture. La signature officielle du plan interviendra au premier semestre 2015. Dix-huit quartiers sont éligibles pour être qualifiés de  "prioritaires" dont 14 dans Toulouse intra-muros. Colomiers et Blagnac  font leur entrée dans la liste.           

La loi Lamy de février dernier avait modifié le cadre de la politique de la Ville et notamment les critères d’éligibilité des quartiers prioritaires. Chaque quartier doit compter désormais plus de 1 000 habitants avec un revenu médian inférieur à 12 000 €/an.

À Toulouse, les nouveaux quartiers sont Maraîchers-Rangueil, Gonin Saint-Exupéry, les Arènes, Les Pradettes, Soupetard-Pelleport et la Cépière Beauregard. Les quartiers Barradels (Blagnac) et Val d’Aran, Fenassiers-Bel air (Colomiers) font aussi leur entrée dans la liste.

Le projet est à écrire d’ici fin juin pour déterminer le montant de l’enveloppe financière qui sera dédiée à chaque territoire. L’état des transports en commun, des logements, la présence de commerces et de services entreront en ligne de compte. "Des rénovaitons de logements, mais aussi un accompagnement humain et social sera mis en œuvre, car la grande nouveauté de la loi Lamy est d’organiser une concertation citoyenne avec les habitants des quartiers concernés", a décrit Jean-Luc Moudenc, qui pilote en direct le contrat de ville à Toulouse. Le président de Toulouse Métropole a d’ailleurs annoncé la tenue d’un colloque sur ce thème le 28 avril prochain.

L’enveloppe financière sera adossée au nouveau plan national de rénovation urbaine dont 85 % du montant est affecté aux quartiers les plus défavorisés qui sont, à Toulouse, la zone Grand Mirail (Reynerie, Bellefontaine, Bagatelle) et Empalot.

Notre actualité